Tu souhaites recevoir mes actus ?
  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White Pinterest Icon

© 2019 Reclaim Your Senses by Jasmina Legros.

Rechercher
  • Jasmina

Le lien entre café et "upcycling"

Mis à jour : 8 mai 2019

Quand on passe des journées et des journées à faire de la veille sur un secteur d’activité, on tombe forcément sur des pépites. J’aimerais vous parler de l’upcycling que moi j’appelle tout simplement le bon sens !


Le terme upcycling est très bien expliqué sur le site Encyclo-ecolo, je cite :

L’upcycling est une pratique de nouvelle consommation. Le terme désigne l’action de récupérer des matériaux ou des produits dont on ne voit plus l’usage afin de les revaloriser. On recycle donc en produisant des objets dont la qualité est supérieure au matériau d’origine. Le terme a été donné au concept dans le milieu des années 1990 par Reiner Pilz.

Je ne savais pas que le mot existait. Et pourtant j’avais déjà décidé d’utiliser les ressources à disposition sur mon ile, La Guadeloupe, pour en faire quelque chose d’utile.


Quoi ?

J’avoue qu’au début c’était très flou dans ma tête. Et puis, le projet s’est dessiné doucement. Valoriser des ressources naturelles considérées comme déchets verts. C’était mon idée. Les transformer en ingrédients cosmétiques, agroalimentaires ou en produits pour l’horticulture. Les transformer en objet design.


En vivant sur une ile, si les déchets augmentent sans qu’il n’y ait de solution pour les traiter… Tu imagines ce qui risque d’arriver, do you picture it ?


La solution existe depuis des lustres. Je crois que le bon sens laisse place à la facilite : la société de consommation. J’achète, je jette. Ça rime en plus. Je suis encore jeune (oui) et j’ai connu ce temps. Celui où la consommation suit un cycle sans déchet. Chaque chose a son utilité et sa place. Mon père plante puis rapporte à la maison les fruits de sa récolte. Les épluchures et ce qui ne pouvait être mangé faisaient le régal des animaux. Les choses cassées étaient réparées. Mes jeux étaient fabriqués avec des choses trouvées dans la nature ou des objets récupérés. D’autres exemples me viennent en tête facilement. Et pourtant, peu de personne fonctionne encore de cette façon. Il faut en faire une mode pour que certains approuvent et l’appliquent de nouveau à leur quotidien.


J’ai créé la Marque Just What U Need aussi dans le but de démontrer qu’avec peu, de belles choses prennent vie.


Des déchets verts nobles pour une cosmétique responsable.

Le marc de café. Oui. Après l’eau, le café est la boisson la plus consommée au monde ! 2,5 milliards de tasses de café bues chaque jour, 7 millions de tonnes de marc de café produites par an dans le monde. En Guadeloupe, les plantations de café se débarrassent du marc. Il y en a en quantité pour ce petit territoire. Qu’est-ce que j’ai fait selon toi ? J’ai upcyclé le marc de café dans une marque de cosmétique. Pour aller plus loin dans la folie, j’ai eu la même idée pour le packaging de la marque. J’ai choisi le bois de cocotier. 100 ans est la durée de vie maximale d’un cocotier. 70% des arbres sont touchés par la maladie et la vieillesse. Des arbres trop vieux ou malades n’ont plus un rendement de fruits suffisant, ils doivent être remplacés. Ils constituent cependant une ressource exceptionnelle et unique en termes de bois. Cet autre déchet vert est une matière renouvelable avec un fort potentiel de valorisation qui entre totalement dans le cadre d’une filière durable. J’ai upcyclé ce bois noble exotique comme packaging des produits cosmétiques de la Marque Just What U Need.Découvre la marque ICI.Tu as un projet "upcycling" ? Je t'accompagne avec plaisir. Écris-moi quelques mots.
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now